27 janvier 2008

La madeleine de Tilu

MICHKA « Michka s’en allait dans la neige en tapant des talons… » C’était la première phrase de ce livre…. Et à chaque fois, ça ne ratait pas, je le suivais, je partais dans ses pas… Michka était un ours en peluche rebelle, qui avait décidé de fuir la dictature d’une méchante petite fille... et moi je le soutenais, j’étais en colère contre cette Elisabeth qui le maltraitait. Michka se promenait dans la forêt et enfin, respirait les grands espaces, comme un vrai ours… et moi je respirais avec lui. Michka se... [Lire la suite]
Posté par valse à 17:17 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

27 janvier 2008

La madeleine de Pivoine

* Mamé et la maison qui chante... Ma petite Madeleine littéraire, celle que je choisis aujourd'hui, parce que pour moi, elle évoque la tendresse... Tendresses familiales avant tout, douceur de la voix de ma maman qui me lisait et me relisait cette histoire, tant que je ne savais pas encore lire. Tendresse des choses de tous les jours, ravissement des objets de la cuisine, tasses roses, bleues, cafetière... Tendresse entre les hommes, les humains veux-je dire, et les bêtes... Pourquoi aimé-je tant cette... [Lire la suite]
Posté par valse à 16:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 janvier 2008

La madeleine de Tristale

Ce livre là est resté a jamais dans ma mémoire….Cette "petite fille aux allumettes", adaptée d’un conte d’Andersen, je l’ai toujours aujourd’hui, dans la bibliothèque du petit dernier . Qui me lisait ce livre ?? Mon père ? non. Ma mère alors ?? Non plus. Je crois bien que mes parents ne m’ont jamais lu d’histoire, du moins je n’en garde aucun souvenir . Ma mamie Georgette ? Cette femme au cœur d’or, a la tendresse rude, et au rire communicatif…peut-être …. Ce livre était triste, si triste, cette petite... [Lire la suite]
Posté par valse à 16:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
27 janvier 2008

La madeleine de Ekwerkwe

Combien y a-t’il eu d’orages, ce mois de juillet-là ? Un au moins, peut-être démultiplié par ma mémoire. J’avais neuf ans. Devant la porte-fenêtre, je regardais, au-delà de la terrasse, le champ de blé prêt à être moissoné. Un horizon simple, fermé par un muret de pierres et quelques arbres secs. Ma sœur terrifiée se cachait dans la chambre en pleurant. Moi, tout en la méprisant vaguement, j’essayais – en vain – de dessiner les blés couchés par le vent, nappés de gris aveuglant par les éclairs. J’étais pleine d’émotions... [Lire la suite]
Posté par valse à 16:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 janvier 2008

La madeleine de Caro-Carito

Noël a longtemps apporté au pied du sapin l’album de Spirou de l’année écoulée. J’y ai découvert Isabelle, Bidouille et Violette, l’agent 212… Et Zowie, j’ai craqué pour ce petit bonhomme solitaire malheureux dans son pensionnat. Il possède un livre magique où il découvrira une multitude d’amis, Wolfgang, Coquelicot, Mange-Pierre… J’ai rêvé d’avoir la même chance. De vivre ses aventures… Je rêvais de le suivre… J’ai si longtemps rêvé d’un frère. Maxime Le Forestier- Mon Frèreenvoyé par hiphopmomo * ... [Lire la suite]
Posté par valse à 16:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 janvier 2008

La madeleine de Papistache

Pas de livre dans ma première enfance — pour la seconde, merci, ça va bien — ; la première bibliothèque de classe — fermée à clef, sauf le samedi après-midi — seulement à partir du CM1 !     Alors mes premiers émois, je les dois aux manuels scolaires. D’ailleurs, au panthéon de mes livres de cœur figurent nombre de ces ouvrages : « Poètes et prosateurs » en classe de 4e ! ! ! * Pour ses illustrations, gravées à jamais sur ma rétine — la palette des Fauves ! (mais je l’ignorais alors)— rouge, noir,... [Lire la suite]
Posté par valse à 16:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

21 janvier 2008

Vos "livres-madeleines"

Je vous convie à les déguster ce dimanche à l'heure du thé....
Posté par valse à 19:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
07 janvier 2008

Le "livre-madeleine"

Racontez moi... Les premières lignes lues et aimées, Vos sourires ou vos rêves d'enfant entre les pages glissés, Votre "livre-madeleine". * * * Pour dans 15 jours à mon adresse mail comme la dernière fois...
Posté par valse à 12:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
18 novembre 2007

La madeleine de Caro

Avant tout propos : Pour savourer cette madeleine musicale Prendre le large jusque ici et aussi ici. César Vallejo: Yo nací un día que Díos estuvo enfermo Je suis né un jour où Dieu était malade. Je ne suis née : ni ici, ni ailleurs Un vieux vinyle sur la platine. L’enfant caresse la pochette criarde. Elle s’attarde sur la jupe couleur châtaigne identique à celle qui a été remisée au grenier. Elle attend la fin des premiers couplets. Sa... [Lire la suite]
Posté par valse à 16:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
18 novembre 2007

La madeleine de Val

Il fait chaud. Trop chaud. Je suis assise à l’arrière de cette voiture qui mange l’autoroute depuis des heures. C’est long… Parfois on discute de tout et de rien. D’autre fois on se tait. On ne sait plus vraiment quel sujet aborder. Je suis réservée. Je n’ose pas. Je suis impressionnée par ces gens si brillants et cultivés. Mes mots se tarissent. Le couple n’ose pas non plus . Ils ont probablement peur que leurs questions répétées finissent par me mettre mal à l’aise. Lui, il est assis à mes cotés. J’ai le droit à un sourire... [Lire la suite]
Posté par valse à 16:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]